Bienvenue l'inattendu

HaMidrasha, la facult dArts de lcole Beit Berl, fte ses 70 ans sur le devant de la scne des arts israliens

HaMidrasha occupe une place de premier plan parmi les diffrentes coles d'art du pays. Depuis sept dcennies, elle encourage de jeunes artistes, forme les futurs professeurs d'art et promeut de nouveaux discours dans les domaines de la peinture, de la sculpture, de la photographie, de la vidographie, des mdias numriques et du cinma.

Beit Berl
Beit BerlCourtesy

Depuis plus de 70 ans, l'cole, cheval entre la rgion du high-tech de Raanana/Kfar Saba et le triangle des villes et villages arabes du centre dIsral, forme des milliers de talentueux diplms qui sculptent la scne artistique locale et internationale de leur propre voix.

Dillustres anciens

En regardant le tableau des anciens lves de l'cole et des enseignants au fil des ans, on ne peut que constater quHaMidrasha participe au rayonnement du milieu artistiques isralien. Parmi ces noms, ceux de Michal Na'aman (laurate du Prix d'Isral 2015), Tzibi Geva (reprsentant d'Isral la Biennale de Venise de 2015), Deganit Berest (Prix Rappaport 2012) ou encore Anisa Ashkar (Prix Landau 2017). Tous, de New York Berlin, se sont fait un nom dans le monde de lart international. Doron Rabina, ancien doyen dHaMidrasha, a rcemment t nomm conservateur en chef du Muse d'Art de Tel Aviv.

De passage Tel Aviv, ne manquez pas de visiter la galerie dart contemporain de lcole, situe au 19 rue Hayarkon, en plein cur du quartier ymnite de la ville. Vous pourriez sans doute y avoir une discussion avec un ralisateur isralien connu, rencontrer un artiste polonais de renom ou entrevoir les travaux de jeunes talents trs prometteurs

Aux yeux dHaMidrasha, l'art a une influence profonde sur le dialogue avec la socit. En formant la crme des professeurs d'art, des mdias et du cinma isralien, la facult renvoie la communaut de jeunes artistes qui utilisent, par exemple, la vido pour initier un dialogue sur le genre chez des lves du secondaire dans le quartier de Shapiro, ou pour rendre lapprentissage de la langue arabe tactile chez les lycens. Ou encore, qui crent une exposition avec la communaut thiopienne « Lights of Zion », pour sauver une cole de la fermeture Petah Tikva. Autre exemple, des tudiants en cinma dHamidrasha uvrent en ce moment sur un projet mettant en lumire le travail de la clinique Terem pour les familles de rfugis africains masses autour de la gare centrale de Tel Aviv.

Passer le relais

A l'international, HaMidrasha collabore avec des artistes et des coles d'art du monde entier, comme Nicola Trezzi, rdacteur en chef du bureau amricain du magazine Flash Art, le peintre et cinaste Wilhelm Sasnal ou encore le clbre documentariste amricain Ondi Timoner. L'Acadmie dArt Breitner de l'Universit d'Amsterdam et le Muse d'Art Contemporain de Cracovie (MOCAK) ont rcemment lanc une coopration avec HaMidrasha. Le dpartement du cinma est ce jour au milieu d'un projet documentaire conjoint avec IFS-Internationale Filmschule Kln sur « l'identit nationale dans une socit de migrants ». Au Festival du film juif d'Atlanta de 2017, vous pourrez voir la premire mondiale de Milestone, le court mtrage d'une des diplms dHaMidrasha, Efrat Raz.

HaMidrasha passe le relais aux jeunes gnrations, formant les artistes, cinastes et professeurs d'art de demain. Le Dr. Gabriel Klasmer, actuel doyen dHaMidrasha, clbre le ludique. « L'art est un jeu dont les rgles changent constamment. C'est un jeu sans frontires claires, jou par des gnrations travers les continents dans divers domaines de la connaissance ». Aprs avoir pass 25 ans la London School of Art, le Dr. Klasmer est rentr en Isral en 2015. Aujourdhui, il na quun message aux jeunes artistes en devenir : « Venez nous tester ! Nos exigences sont trs simples : la curiosit, la volont de travailler, et surtout louverture l'inattendu, l'excitant et le surprenant ».

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.beitberl.ac.il