Films

Un Autre Regard

A linitiative de lAmbassade de France et de lInstitut franais dIsral, et avec le concours actif et financier de la Dlgation de lUnion Europenne en Isral et des Ambassades de dix pays europens, se tiendra en janvier 2016 la 4e dition du Festival du film europen restaur, « Another Look »

La quatrime dition « Another Look: The Restored European Film Project » est un vnement unique dont le but est de sensibiliser le public isralien au cinma classique europen et la faon dont il est prserv. Le Festival propose de (re)dcouvrir un classique du patrimoine cinmatographique de chaque pays europen partenaire de lvnement, soit 10 films restaurs et sous-titrs en hbreu et en anglais grce au soutien des cinmathques nationales de ces pays.

 

 

Intrt historique et cinmatographique

Parmi les thmes des annes prcdentes : dveloppement communautaire et rvolte de la jeunesse en 2013 (Band of Brothers, From the Mouth of Babes) ; affronter les difficults de la ralit sociale ou sen extraire en 2014 (Facing the Real, Flights of Fancy) ; et vie urbaine versus vie provinciale en 2015 (City Lights, The Rural Life).

Le thme de la prochaine dition est « Jeu de rle : Fminit et Masculinit au Cinma ». Lobjectif sera dexplorer comment les rles sexuels ont t construits dans le cinma europen et comment leurs effets se manifestent aujourdhui dans la culture de limage en Isral. Dan Chyutin explique quil a choisi ce thme, car il est li au dbat isralien sur lidentit masculine ou fminine, un sujet qui rsonne dans de nombreux contextes, tels que lhrosme militaire, les avances professionnelles et le harclement sexuel.

Les films projets ayant tous t restaurs, aucun dentre eux nest rcent. « Je massure quils reprsentent une diversit dpoques », prcise Dan Chyutin, ajoutant que les films les plus anciens datent des annes 1920 tandis que les plus rcents datent des annes 1960 et 1970. « Chaque pays a sa culture cinmatographique, mais certains sont plus impliqus que dautres dans la prservation de leurs films. Jusqu prsent, jai eu choisir parmi un trs grand nombre de films de qualit. » De plus, Dan Chyutin essaye de trouver le juste quilibre entre films clbres, ayant connu un succs international leur sortie, et uvres plus obscures. « Tous les films slectionns ont un intrt historique et cinmatographique », insiste-t-il.

Au-del des projections, le Festival cherche aussi exposer professionnels comme amateurs aux dtails et la philosophie de la restauration cinmatographique telle quelle est pratique aujourdhui en Europe. Par le pass, le Festival a organis des confrences et des panels avec les principaux reprsentants des archives et des laboratoires europens, contribuant ainsi faire merger en Isral le dbat autour de la prservation de lhritage audiovisuel. « En 2016, nous tcherons dlargir lintrt du public en organisant de courtes prsentations par des experts locaux et trangers avant les projections ainsi que des vnements supplmentaires dans les dpartements universitaires de cinma et de sciences de linformation », ajoute le directeur artistique du Festival.

Jeu de role : Feminit et Masculinit au Cinma

Les films restaurs suivants seront diffuss en janvier lors du festival « Another Look » :

Autriche : Cabaret des faubourgs (Werner Hochbaum, 1935)

Belgique : Jeanne Dielman, 23 quai du Commerce, 1080 Bruxelles (Chantal Akerman, 1975)

Rpublique Tchque : Les petites marguerites (Vra Chytilová, 1966)

France : Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy, 1964)

Grce : Face face (Roviros Manthoulis, 1966)

Italie : Les poings dans les poches (Marco Bellocchio, 1965)

Pologne : Lamateur (Krzysztof Kielowski, 1979)

Portugal : Les vertes annes (Paolo Rocha, 1963)

Roumanie : Notre directeur (Jean Georgescu, 1955)

Espagne : Mort dun cycliste (Juan Antonio Bardem, 1955)

Pour plus dinformation sur « Another Look : The Restored European Film Project », rendez-vous sur www.anotherlook.co.il