Cette année à Jérusalem

Quelle meilleure façon de célébrer le 50ème anniversaire de la réunification de Jérusalem que de visiter la ville à pied, avec les guides « Tout le monde a une Jérusalem : 50 promenades à Jérusalem » ?

Dans la nouvelle série de guides sur Jérusalem, David et Eran Gal-Or présentent la ville sous un jour différent – à travers des récits personnels passionnants, des rencontres avec des personnages hauts en couleurs, des visites nocturnes captivantes et des lieux nouveaux et inconnus qui conviennent aux familles comme aux groupes.

Rue Jaffa à Jérusalemillustration courtesy

Avez-vous déjà pensé à admirer Jérusalem depuis un immeuble haut de 20 étages ? Etes-vous curieux de savoir dans quel jardin enchanteur poussent les roses les plus parfumées de Jérusalem ? Savez-vous où trouver plus de 60 types de café originaires du monde entier ? Connaissez-vous le goût d’une tahini produite dans une fabrique familiale vieille de 150 ans ?

Les livres Tout le monde a une Jérusalem lient passé et présent, et vous conduisent dans les endroits cachés qui apparaissent pour la première fois dans des guides. Les livres offrent 50 tours pédestres variés de la ville, couvrant environ 1.000 attractions touristiques ainsi que d’autres sites comme des marchés colorés, de charmantes ruelles, des lieux d'affaires intéressants, des bâtiments historiques, des vues de la ville, des rues animées, des parcs florissants et une variété de galeries, de cafés et de restaurants regroupant et des personnalités atypiques. Les itinéraires sont décrits dans un langage simple, clair et précis, avec des cartes détaillées. Les visites sont également accompagnées par des histoires inhabituelles, des anecdotes surprenantes et plus de 150 vidéos, qui peuvent être visionnées depuis un mobile grâce à des codes QR.

Voici une sélection de trois visites guidées, courtes et idéales en cette période de l’année.

1. Jaffa Road : les Champs-Elysées de Jérusalem

Jaffa Road commence à la Porte de Jaffa, à l'entrée de la Vieille ville, et se termine au pont de cordes, à l'entrée de la Jérusalem moderne. L'itinéraire de la visite, le long de Jaffa Road, vous fait entièrement parcourir la rue, dans un voyage fascinant à travers l'histoire de la ville. Vous découvrirez comment elle s'est métamorphosée d'une route non pavée qui traversait une zone déserte en une rue principale de Jérusalem, surnommée ‘les Champs-Elysées de la ville’.

Sur le chemin, admirez d’impressionnants édifices aux entrées décorées, apprenez leurs histoires et entrez dans certains d’entre eux. Profitez de l'atmosphère européenne qui imprègne la partie centrale de la ville, les arrière-cours calmes et les places publiques. Arrêtez-vous un instant sur des points d'observation à couper le souffle qui offrent une vue sur tout Jérusalem. La visite se termine par une virée incontournable en tramway ; qui depuis sa création a transformé Jaffa Road en une artère principale de la ville.

Point de départ : Porte de Jaffa. Point d’arrivée : pont de cordes. Convient : aux groupes, aux familles et aux bons marcheurs. Distance : environ 3,5 kilomètres. Temps : 4-6 heures. Jours et heures recommandés : du dimanche au jeudi, de 9h00 à 17h00. Sites nécessitant une réservation : le centre des visiteurs de la municipalité de Jérusalem, Tel. 02-6295363. Les groupes doivent prendre rendez-vous pour visiter la Tour de prière de Jérusalem dans le bâtiment Clal (Tel. 02-6251899).

2. Mini-Jérusalem : une surprise passionnante à l'hôtel de ville

Qui aurait pensé que, caché dans au sous-sol de l'Hôtel de Ville de Jérusalem, se trouve un modèle réduit de cette ville si unique ? Le modèle permet d’observer la ville « des yeux d’un oiseau », depuis ses collines et vallées, en passant par ses maisons, ses rues, ses parcs et ses institutions publiques. Construit d’une impressionnante précision, à une échelle de 1/500, chaque centimètre du modèle est fidèle à la réalité.

La topographie est construite en carton ondulé, les maisons et les structures sont en bois, et les arbres sont faits de Scotch-Brite. Mais sa caractéristique unique consiste en son modèle de développement - le seul de son genre en Israël – qui lui permet d’être mis à jour quotidiennement. Le modèle est construit sur des tables mobiles et chaque objet peut être démonté et reconstruit, en fonction des changements réels qui ont lieu dans la ville.

Les plans futurs pour Jérusalem sont également présentés dans le modèle, sous forme de bâtiments en plexiglass transparent, qui aident à imaginer à quoi Jérusalem ressemblera dans 20 ans.

Même s’il semble grand, le modèle ne représente que 15% de la ville – de l'entrée principale de Jérusalem à l'ouest au pied du Mont des Oliviers et du Mont Scopus à l'est, et du quartier Baka et de la colonie allemande au sud aux quartiers de Romema et de Mea She'arim au nord. Le modèle ne montre pas les quartiers de la périphérie de la ville, qui constituent la majeure partie de son territoire, et leur absence ne fait que souligner l'importance de la capitale israélienne.

Marcher autour du modèle permet de comprendre la structure complexe de la ville et la façon dont elle s'est développée à travers les générations : de l'ancienne ville fortifiée à l'est, aux premiers quartiers construits en dehors des murs, jusqu'aux parties les plus modernes de la ville à l’Ouest. Vous pourrez voir la construction dense à l'intérieur de la Vieille ville, qui est pleine d'églises et de mosquées, avec l'immense et éminent Mont du Temple.

De cet angle, vous pouvez détecter la différence entre les quartiers ultra-orthodoxes du nord de la ville, qui sont densément construits et couverts de toits de tuiles rouges, et les quartiers plus spacieux dans le centre, avec des parcs verdoyants. Vous pouvez également identifier la Knesset (parlement israélien), qui est entouré par des espaces verts, et à ses côtés, le musée d'Israël et l'Université hébraïque sur Givat Ram. Au nord, vous ne pouvez pas manquer les tours de verre qui seront construites à l'entrée principale de Jérusalem, la transformant en un centre d'affaires moderne et développé.

Point de départ et d’arrivée : parc Safra, le long de Jaffa Road. Convient : aux groupes, aux familles et aux couples. Distance : environ 300 mètres. Temps : environ une heure. Jours et heures recommandés : du dimanche au jeudi, de 9h00 à l'après-midi. Veuillez noter : groupes sur rendez-vous seulement, Tel. 02-6297315.

3. Zion Square : une vue unique et des œuvres d'art captivantes

Zion Square est l'un des endroits les plus achalandés et les plus célèbres de Jérusalem, mais peu de gens connaissent ses coins cachés. La place est entourée de bâtiments hauts et impressionnants, et vous aborderez la structure originale sur la droite, où il y a aujourd'hui un petit hôtel appelé The Jerusalem Hostel. A l’entrée de cet hôtel, levez la tête et admirez les deux têtes de lions qui ornent les supports en pierre du balcon central.

Entrez dans l’hôtel et demandez à vous rendre sur les balcons des chambres 6 et 10, qui sont d'importance historique. Une visite de ces balcons n’est bien sûr possible que si les chambres sont vacantes. Grimpez les escaliers et admirez Zion Square et Jaffa Road depuis le balcon (chambre 6) où Menachem Begin se leva le 3 août 1948 et annonça à la foule que le Etzel (la milice pré-étatique qu'il dirigeait) se dissoudrait et que ses combattants rejoindraient les Forces de défense israéliennes.

Montez ensuite sur le toit de l’hôtel, plein de chaises, de canapés et parfois même de tentes de jeunes touristes randonneurs. Depuis le toit, admirez la vue ! Si vous regardez bien, vous pouvez voir une immense fresque murale sur Jaffa Road, peinte sur un bâtiment, sur le côté droit, qui représente le tramway se déplaçant le long de la rue piétonne animée.

Cette fresque a été peinte lorsque l’idée d’un tramway à Jérusalem n’était encore qu’un rêve éloigné. Peu de gens imaginaient alors qu’il serait construit, connectant Jérusalem ouest à Jérusalem est. Aujourd'hui, quand le tramway se déplace silencieusement sur cette rue commerçante, c'est un plaisir de regarder la fresque et la rue Jaffa en dessous de nous, et de voir comment le rêve s'est réalisé.

Après un instant de repos sur le toit, redescendez et traversez la voie ferrée à la recherche d’une plaque d'égout étrange, avec une empreinte gravée au milieu. L'idée unique est le travail manuel de l'artiste Micha Ullman. Il a laissé une empreinte de sa main droite ici, et de la gauche sur une autre plaque d'égout, située sur la rue Ha'ahim dans le Quartier Chrétien de la Vieille Ville. Ullman exprimait ainsi son espoir que –tout comme le réseau d'égouts des anciennes et nouvelles parties de Jérusalem se rencontrent à un point donné – les mains des gens se rencontreraient et qu’ils se  donneraient l'accolade dans un geste d'amitié.

Points de départ et d’arrivée : Zion Square, au coin des rues Jaffa et Ben Yehuda. Convient : aux petits groupes, aux familles et aux couples. Distance : environ 200 mètres. Temps : environ 40 minutes. Jours et heures recommandés : toute la journée et toute la soirée, tous les jours de la semaine.

 

De la série de guides Tout le monde a une Jérusalem : 50 promenades à Jérusalem par David et Eran Gal-Or. Pour plus d'informations, téléchargez l'application Maslulim ou rendez-vous sur www.maslulim-israel.co.il