Soif de culture

Témoignage local 2016

El Quitasol de Fransisco GoyaCourtesy

Chaque année, l'exposition internationale et israélienne de photojournalisme « Témoignage local et World Press Photo » présente un aperçu des événements de l'année écoulée à travers l'objectif des meilleurs photojournalistes en Israël et à l'étranger. Au cours de ses 13 ans d'existence, l'exposition s'est transformée en un grand événement culturel annuel. Cette année, 270 photographes ont soumis 6.000 photographies. Parmi celles-ci, 250 photographies, le travail de 57 photographes, ont été sélectionnées par un jury indépendant composé de professionnels de premier plan dans le domaine de la photographie, de la conservation et des médias. L'exposition couvre sept catégories : l'actualité, la nature et l'environnement, la religion et la foi, la société et la communauté, le sport, l'urbanisme et la culture et l'histoire.

Jusqu'au 28 janvier 2017

Musée Eretz Israël, Ramat Aviv, tel. 03-6415244, www.eretzmuseum.org.il

 

Blanc sur blanc : De Malevitch au présent

La couleur blanche, dans sa forme la plus radicale, est entrée dans le monde de l'art conceptuel au début du XXe siècle avec les œuvres de Kazimir Malevitch. Le blanc a beaucoup de signification symbolique dans de nombreux domaines. Cette exposition est divisée en deux grands chapitres : la perspective historique de la couleur blanche dans l'art israélien et l'amalgame d'artistes israéliens qui explorent souvent les pouvoirs de pureté et de perfection.

Jusqu'au 15 avril 2017

Musée Mane Katz, Haïfa, tel. 04-9119372, www.hms.org.il 

 

Shai Yehezkelli : En faveur de l'avalanche

Shai Yehezkelli est le lauréat du Prix Rappaport 2015 pour un jeune artiste israélien. Sa nouvelle exposition de peintures contemporaines israéliennes et méditerranéennes oscille entre l'abstrait et le figuratif, le comique et le tragique, le politique et le théologique. Yehezkelli déploie un ensemble riche de symboles basés sur des éléments religieux et iconiques de la peinture moderne. En y juxtaposant des extraits de prières juives et de judaica avec des autels chrétiens et une architecture islamique, Yehezkelli ajoute une autre couche dans la métamorphose de la peinture locale, s'affirmant comme un vagabond éternel.

Musée d'art de Tel Aviv, tel. 03-6077020, www.tamuseum.org.il 

 

Snap to Grid / Video Art par Ronen Sharabani

Ronen Sharabani est un artiste multidisciplinaire israélien. Le nom de son exposition au Musée Nahum Gutman, « Snap to Grid », fait référence à un ordre informatique utilisé pour classer toutes les icônes numériques d'un écran d'ordinateur. L'art vidéo de cette exposition coopère avec la grille, tout en essayant de remettre en question ses définitions – créant un manque d'ordre et formant une nouvelle grille.

Musée d'art Nahum Gutman, Tel Aviv, tel. 03-5161970,      www.gutmanmuseum.co.il

 

Yair Garbuz : Je suis peintres

La troisième exposition personnelle de Yair Garbuz au Musée d'Art de Tel-Aviv présente des œuvres des cinq dernières années. Encore une fois ses peintures se révèlent être un spectacle théâtral comique et parfois grotesque, peut-être même un cirque ou un carnaval. Leur humour est double : visuel et linguistique. Plus que jamais, ces nouvelles peintures montrent la virtuosité de l'artiste et sa facilité avec la langue hébraïque et les différents styles de peinture.

Jusqu'au 6 mai 2017

Musée d'art de Tel Aviv, tel. 03-6077020, www.tamuseum.org.il 

 

Francisco Goya Peintures et gravures

Cette importante nouvelle exposition examine le développement du sujet et de la technique de l'artiste avec des œuvres jamais exposées en Israël. Elle marque la plus grande collaboration à ce jour entre le Musée d'Israël et le Musée du Prado, célébrant 30 ans de relations diplomatiques entre l'Espagne et Israël. En explorant l'impressionnante collection de peintures et de gravures créées par Francisco José de Goya y Lucientes (1746-1828), cette exposition met en valeur l'étendue de l'expertise technique de Goya et la diversité de son sujet, inspiré par les évolutions sociales, religieuses et politiques : les réalités de l'époque dans laquelle il a vécu.

Jusqu'au 18 avril 2017

Musée d'Israël, Jérusalem, Tel. 02-6708811, www.imj.org.il 

 

Temps modernes

Cette exposition individuelle de l'artiste-horloger Itay Noy présente une large collection d'horloges et de montres, qui engendre des réflexions sur le design contemporain et un dialogue constant avec le concept du temps et la façon dont les gens l'éprouvent. Cette exposition, combinée à la rare collection de montres du Musée, offre aux visiteurs une expérience globale du temps. Le musée invite également les visiteurs à voyager dans le temps avec des concerts nostalgiques spéciaux et des fêtes qui rendent hommage à différentes époques, comme les années 1920 et 1960, ainsi que des ateliers et des films pour enfants.

Musée d'art islamique de Jérusalem, tel. 02-5661291, www.islamicart.co.il